Quelles sont les 5 erreurs classiques à éviter sur votre CV ?

Votre CV est le reflet vos expériences et de votre personnalité et c’est grâce à lui que vous décrocherez un entretien ! Il doit retracer scrupuleusement votre parcours personnel et professionnel.

C’est donc votre carte d’identité professionnelle auprès des recruteurs. De manière générale, les recruteurs reçoivent chaque semaine des centaines de candidatures.

Mais quoi qu’il en soit, pour se différencier de la masse ou pour éviter de tomber à la trappe lors du premier tri sélectif, il vaut mieux éviter de faire les mêmes erreurs que tout le monde. Après tout, ça ne peut jouer qu’en votre faveur et vous permettre de vous démarquer. Découvrons ensemble quelles sont les 5 erreurs à éviter absolument sur votre Curriculum Vitae.

Les fautes d’orthographe 

La base de la base, dite et répétée depuis la nuit des temps. Pourtant des milliers de CV mal orthographiés sont envoyés chaque jour.

La moindre faute de frappe, coquille, mot manquant ou mauvaise forme réduit considérablement votre employabilité. Votre CV en dit long sur vous, autant optimiser vos chances en donnant le meilleur de vous-même. Alors utilisez des logiciels de correction (comme « BonPatron« ) , demandez de l’aide à un proche et n’hésitez pas à vous relire (et faire relire) plusieurs fois avant de l’envoyer.

L’information personnelle 

Certaines informations personnelles peuvent jouer en votre défaveur. Dans la catégorie « est-ce que c’est vraiment une bonne idée d’en parler » nous retrouvons l’âge, l’état matrimonial et le fait d’avoir des enfants.

En effet, si dans certains cas ces informations peuvent autant attester de votre stabilité, ou de votre sens des responsabilités, elles peuvent également vous faire sortir du cadre recherché par l’employeur.

Pour ce qui est de votre religion, votre orientation sexuelle ou vos opinions politiques, elles ne regardent que vous et vous n’êtes légalement pas tenu de répondre à des questions les concernant en entretien.

La photo

Faisons simple, selon LinkedIn, un profil avec photo est consulté environ 21 fois de plus que les autres.

Alors vous êtes évidemment libre de ne pas mettre de photo sur votre CV (discrimination tout ça), mais on ne saurait que trop vous conseiller d’en utiliser une pour donner un visage à vos compétences. Attention une mauvaise photo va jouer en votre défaveur, alors n’hésitez pas à suivre les conseils pour une photo professionnelle parfaite juste ici.

L’extravagance

On le dit souvent, pour séduire sachez rester vous-même. Sauf que votre CV n’est pas un support adapté pour les jeux de mots et les blagues qui, avouons-le, fonctionnent assez peu sur le papier. Comme le dit le dicton « à vouloir sortir du lot, on risque de sortir du cadre ». Attention également aux curriculum vitae qui sont bariolés de couleurs ou de typos fantaisistes. À choisir, misez plutôt votre embauche sur le fond (vos compétences, votre véritable motivation) et non sur la forme.

Le manque de pertinence 

À moins que vous manquiez cruellement d’expérience professionnelle, ne vous dispersez pas en inscrivant tous vos anciens jobs. Misez sur les emplois et les missions liés au poste auquel vous aspirez. Vous pouvez également lister vos divers stages et missions bénévoles, à condition d’être en lien avec le secteur ou le poste que vous visez. Ne perdez pas le recruteur, montrez comment vous avez su atteindre vos objectifs et résoudre des problèmes.

 

Comme nous venons de le voir, le Curriculum Vitae est votre premier contact avec le recruteur. Il est donc primordial d’y accorder un soin particulier. Il existe des modèles CV à télécharger gratuitement ou à créer sur Canva pour vous aider à mettre en avant vos expériences et parcours de manière idéale.

Pour plus d’article n’hésitez pas à jeter un coup juste ici.